540241402

Si votre prochain voyage vous fera traverser plusieurs fuseaux horaires, alors, vous risquez de vivre un phénomène incontournable : le fameux jetlag ou décalage horaire. Que ce soit pour l’aller ou pour le retour, vous y aurez droit, il n’y a rien à faire. Seulement, il y a des moyens de vous en remettre rapidement et de bien profiter de votre séjour. En voici quelques-uns.

Les symptômes du jetlag

En fait, vous subissez le décalage horaire si vous présentez les symptômes suivants : vous ressentez une grosse fatigue, même si vous avez déjà fait autant d’heures de voyage en voiture ou en bus par exemple, et vous ne vous sentez pas bien, vous n’êtes pas dans votre assiette, alors que vous n’avez pas eu le mal de transport, vous n’avez pas vomi. Puis, vous devenez irritable, vous êtes susceptible, vous êtes sujet aux sautes d’humeur, bref, rien de ce que font les autres ni de ce que vous faites ne trouve faveur à vos yeux. Vous avez le vertige, votre estomac semble ne rien supporter, même vos plats favoris. Mais surtout, vous avez du mal à vous endormir, vous êtes épuisé alors que la nuit n’est pas encore tombée.

Quelques solutions contre le jetlag

Pour que vos vacances se déroulent au mieux, quelques mesures doivent être prises. Si possible, lorsque vous organisez votre voyage, choisissez bien les horaires de vol, et optez pour les vols arrivant à destination en fin d’après-midi ou en soirée, heure locale. Ainsi, votre organisme se calera plus facilement avec le rythme local. Décalez votre rythme quelques jours avant le départ : pour un voyage vers l’est (Thaïlande, Japon, Australie), levez-vous plus tôt et pour un long-courrier vers l’ouest (Cuba, Canada ou USA), couchez-vous plus tard. Votre corps va s’adapter plus rapidement à destination. Evitez les excitants et les repas trop riches, buvez beaucoup et vous verrez, vous savourerez vos vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *